3 conseils pour bien entretenir son tricycle électrique

conseils d'entretien pour son tricycle electrique

D’un point de vue technique, un tricycle électrique n’exige pas vraiment plus d’entretien qu’un vélo classique. Cependant, afin de pouvoir préserver le niveau de performance et d’autonomie de votre tricycle électrique dans le temps, il est primordial de prendre grand soin de sa batterie, notamment lors de la recharge de celle-ci. En effet, c’est l’élément qui nécessite le plus d’attention et qui est le plus souvent négligé par les utilisateurs. Voici donc 3 conseils à suivre pour vous garantir le bon entretien de votre tricycle électrique.

Utiliser un chargeur adapté à votre tricycle électrique

Même si ce premier conseil peut paraître anodin, il est d’une grande importance. En effet, utiliser un chargeur inadapté à votre tricycle électrique, pourrait faire griller la batterie et vous obliger à mettre la main au portefeuille pour la remplacer – ça serait bête tout de même ! -

Il est donc nécessaire d’utiliser le chargeur fournit avec votre tricycle électrique lors de son achat. Si pour une raison quelconque, vous êtes contraint d’utiliser un autre chargeur, assurez-vous qu’il respecte les mêmes puissances et voltages de sortie ainsi que la prise correspondante au niveau du format et des polarités.

Faite des recharges régulières, même en hiver

Quel que soit le type de batterie qui équipe votre tricycle électrique (plomb, lithium-ion ou lithium polymère) il est souhaitable de veiller à la recharger régulièrement même en cas de non-utilisation du tricycle pendant l’hiver par exemple.

En général, nous préconisons d’effectuer une recharge complète par mois afin d’éviter que la batterie se dégrade et perde en autonomie.

Pour vous faire une petite idée, dites-vous qu’un tricycle électrique réagira de la même façon qu’un véhicule à moteur, si on le laisse au garage tout l’hiver sans l’utiliser et qu’au retour du beau temps, on met le contact, il y a de grandes chances pour qu’il ne démarre pas. Et bien, c’est idem avec les tricycles à assistance électrique.

Respectez le « timing » nécessaire

La dernière précaution à respecter se situe au niveau des différents temps d’attente nécessaires entre recharge et utilisation du tricycle.

Afin d’éviter de nuire à la durée de vie de la batterie d’un tricycle électrique, il est fortement déconseillé d’attendre qu’elle soit totalement à plat pour la recharger. Au contraire, il vaut mieux s’assurer qu’il reste un peu d’autonomie.

De plus, une pause d’environ une demi-heure est à prévoir entre l’utilisation et la recharge du tricycle. Ainsi, après avoir roulé avec son tricycle électrique, 30 minutes sont nécessaires pour laisser reposer la batterie avant de la mettre en charge. Il en va de même avant l’utilisation du tricycle suite à une recharge.

Un quatrième conseil bonus.

Il est aussi très important de toujours attendre que la recharge de la batterie soit complète avant de débrancher le chargeur.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous seront utiles et vous permettront de préserver votre tricycle électrique en bonne état le plus longtemps possible. Pour ceux qui auraient déjà besoin de remplacer la batterie de leur tricycle, vous trouverez toutes les références nécessaires sur notre boutique AlloTricycle.fr

Vous souhaitez réagir à cet article ou partager votre expérience ? N’hésitez pas à poster vos commentaires dans la partie ci-dessous.

2 résponses à “3 conseils pour bien entretenir son tricycle électrique”

  1. BERTRAND

    Je respecte ces conseils et tout va bien. Je confirme qu’il vaut mieux prendre une batterie puissante car on n’est plus sécurisé surtout si vous avez un problème de santé. De même tenez toujours compte que la distance annoncée pour votre batterie est un ratio entre le poids ( vélo + tricycliste) et le relief du parcours. C’est ainsi que pour moi un batterie lithium annoncée pour 65km, n’en fait qu’à peine 5O compte tenu de mes 80kg et d’une forte pente. Mais le tricycle que j’ai me change la vie.

    Répondre
    • administrateur

      Bonjour, Vous avez entièrement raison. L’autonomie est directement impactée par le poids embarqué sur tricycle (utilisateur + charge) et par le parcours mais aussi par le niveaux d’assistance engagé et donc la puissance fournie par le moteur. Les autonomies que nous fournissons sont des autonomies moyennes pour un poids total embarqué d’environ 70kg et pour un parcours normal avec un niveau d’assistance intermédiaire. Pour exemple, l’autonomie avec une batterie 14,5Ah peut varier de 45-50km à plus 75 en fonction de tous ces paramètres ! Généralement c’est plus que suffisant pour une utilisation journalière :)

      Répondre

Répondre